Palabres...

Palabres...

Prendre ou ne pas prendre le portail...that is the question !

775824359

 

 

Un jour que je randonnais sur le GR 74 qui traverse le causse du Larzac, je me suis retrouvé face à un portail planté sur le chemin sans qu’aucune barrière ni fil de fer ne le prolonge à droite ou à gauche, laissant ainsi le passage libre sur les cotés. Je me suis dit que celui qui l’avait installé ne manquait pas d'humour à moins qu'il ne soit philosophe. En effet, ce portail est là, isolé, qui vous invite à l'ouvrir et à la refermer pour continuer votre parcours sur le GR, alors qu'il serait beaucoup plus simple et rapide de le contourner !

 

Pour ma part, j'ai répondu à son invitation : je l'ai ouvert, je l'ai franchi et je l'ai soigneusement refermé et j'avoue y avoir pris un plaisir indicible. En agissant ainsi j'ai éprouvé un grand sentiment de liberté. Car je crois que la vraie liberté n'est pas, comme certains le disent ou le prônent, d'agir selon son bon plaisir et de s'affranchir des contraintes (à l'instar de ma génération qui a écrit « il est interdit d'interdire » sur les murs des villes en 68 !) mais au contraire de s'y soumettre de plein gré. N'est ce pas en respectant les contraintes de la gamme et de l'harmonie que les musiciens créent des chefs-d'oeuvre ! N’est ce pas en se privant de gâteaux que l’on arrive à rentrer dans le maillot de bain de l’année précédente ?

 

Le philosophe contemporain Comte-Sponville, dont je vous recommande les ouvrages - notamment « Vivre » et « Le mythe d'Icare : Traité du désespoir et de la béatitude » a écrit de fort belles pages sur ce thème et  forgé une très belle formule en disant «qu'il fallait être libre comme l'oiseau qui se sert du vent pour choisir son cap et non comme la plume qui y est totalement soumise ».


Aussi si vous passez à cet endroit, soyez un homme (ou une femme !) libre ...passez par le portail !

 

512376677

******

Je salue le dévouement et le courage de celles et ceux qui prennent en charge et soignent les malades du Covid19 ainsi que de celles et ceux qui assurent les fonctions économiques essentielles qui nous permettent de continuer à vivre.

 

*****

Pour être informé(e) des nouvelles publications

inscrivez vous à la newsletter

 

******

 

Si vous avez aimé ces "palabres" je vous invite à découvrir

mes chansons sur mon blog

 

Canta-la-Vida

 

IMG_4628 2

 

et le récit de mes randonnées et voyages sur mon blog

Eldorad'Oc

 

1148373562

 

auxquels vous pouvez accéder en cliquant sur leur nom

 

Texte et photos Ulysse



27/04/2020
15 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 43 autres membres