Palabres...

Palabres...

Mes secrets du bonheur - Première partie

 

maroc783

 

 

De même que la nuit n’existe pas sans le jour, l’ombre sans la lumière, la douceur sans la rudesse, le bien sans le mal, le cornichon sans le vinaigre et le chausse-pied sans la chaussure, le bonheur n'est pas perpétuel et se résume à des instants qui ont pour compères l’ennui, l’abattement, le désespoir et la douleur. Certes il ne se réduit pas, comme le chante Jean Ferrat (les poètes sont immortels) à un quinquet de taverne, mais il n’est pas non plus un soleil illuminant la condition humaine. Les mieux lotis - dont je suis - sur cette planète, qui prend de plus en plus les allures d’une galère, parviennent à glaner ici et là quelques instants de félicité. Et chacun a ses secrets pour les trouver. Je vous livre les miens qui constituent en quelque sorte ma petite philosophie du bonheur !

 

 

48581974

 

Premier secret :

 

C’est le week-end, une matinée de liberté s’ouvre à vous, il fait beau. Choisissez une place,  avec une fontaine,  si possible piétonnière et légèrement ombragée. Installez y une table et quelques chaises pour que des amis puissent se joindre à vous. Conversez, badinez, devisez, refaites le monde en évitant toutefois les sujets qui pourraient gâcher votre journée  et mettre en péril votre amitié tels que : faut-il saler l'eau des pâtes ou les saler après la cuisson? Emmanuel est-il de droite ou de gauche ? etc...

 

Quand 11H30 sonnent, débouchez une bouteille (pour commencer !) de rosé Saint Hypolite de la cave coopérative de Fontès (évitez le pastis qui gâte le palais) et dégustez la avec des Lucques (variété d'olives) à la languedocienne (bannissez les cacahuètes et les noix de cajou à cause des émissions de CO2 liées à leur acheminement). Savourez les goulées de rosé qui descendent derrière votre glotte, le rayon de soleil qui caresse votre visage, le glougloutis de la fontaine qui chatouille vos oreilles et le joli sourire de la jeune femme qui passe, que vous pensez être pour vous (et seul compte ce que vous pensez !) mais qui est, en fait, pour le jeune homme qui vient à sa rencontre : vous voilà heureux !

 

 

557582473

 

Deuxième secret :

 

Habillez vous de façon décontractée (les tâches et les faux plis n’ont aucune importance, sauf si votre épouse vous accompagne !) endossez un sac à dos contenant un généreux pic-nique liquide et solide ainsi que la carte IGN Topo 25 du secteur que vous voulez arpenter. Oubliez votre mobile pour ne pas être tenté de le consulter pendant vote balade, mais pensez à prendre un chapeau indispensable pour vous couvrir les yeux à l’heure de la sieste. Choisissez de bons chemins ombragés assez confortables pour pouvoir baguenauder le nez en l’air sans risquer de vous retrouver le cul par terre : vous voilà heureux !

 

 

 

2118896478

 

Troisième secret :

 

Toujours en tenue décontractée grimpez sur la plus haute colline des environs et attendez que passe un flamant rose. Quand il approche du sommet interpellez le en disant « scrouech ! scrouecha !»  ce qui veut dire en langage flamant «Viens là, j’ai d’excellentes crevettes ». En général les flamants roses ne résistent pas à une telle proposition et il se dirigera donc vers vous. Quand il est à proximité, sautez sur son dos et grattez lui le croupion (les flamants adorent ça !) Il vous fera faire un tour dans les airs qui vous ravira : vous voilà heureux !

 

 

100576232

 

 

Quatrième secret:

 

Quand arrive l’automne, remettez votre tenue décontractée en enfilant toutefois par dessus un gilet pare-balles et un gilet fluo de sécurité (à cause des chasseurs) et allez baguenauder dans la somptueuse garrigue de Castelnau-de-Guers. Admirez les camaïeus sang et or qui parent les vignes et qui font croire qu’un morceau de soleil a fondu et s’est répandu sur la terre. Cueillez un grain de raisin ici et là (pas plus, au delà ce serait de la grivèlerie) et savourez le jus sucré, promesse de divins nectars : vous voilà heureux !

 

A suivre.....

 

*****

Pour être informé(e) des nouvelles publications

inscrivez vous à la newsletter

 

******

 

Si vous avez aimé ces "palabres" je vous invite à découvrir

mes chansons sur mon blog

 

Canta-la-Vida

 

IMG_4628 2

 

et le récit de mes randonnées et voyages sur mon blog

Eldorad'Oc

 

1148373562

 

auxquels vous pouvez accéder en cliquant sur leur nom

 

Texte et photo Ulysse



19/06/2020
8 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 43 autres membres